qu-est-ce-que-le-pilates

Qu'est-ce que
le Pilates ?

BLOOOOM-UP_quadri
 
Le réseau social du bien-être, vous propose son blog,
consacré aux professionnels du bien-être et aux thérapies.
 
Rejoignez-nous sur BloooomUp !

 

Dalila

 

Dalila Kerkouba est professeur de Pilates
au sein de l'association Trait d'union

 

Retrouvez-la sur BloooomUp!

 

 

Pouvez-vous me parler de l’histoire du Pilates ?

Le Pilates a été créé par Joseph Pilates en Allemagne au début du XXème siècle. Malgré des pathologies lourdes depuis sa tendre enfance, à savoir le rachitisme, l'arthrite, l'asthme et une déformation du thorax, il a pratiqué à haut niveau beaucoup de sports comme la gymnastique (son père était un gymnaste Allemand renommé et sa mère naturopathe), le ski, la natation et la plongée, la boxe, le yoga et les arts martiaux. Pour gagner sa vie, il a été, entre autres, plongeur professionnel, coach de boxeurs renommés et instructeur d'auto défense, en particulier, à Scotland Yard et dans la police Allemande. Fort de ces expériences dans ces diverses activités sportives et apprenant très sérieusement l'anatomie du corps humain, Joseph Pilates élabora petit à petit sa méthode pour faire face, en premier, à ses pathologies physiques lourdes et pour renforcer son esprit.


En 1923, Joseph Pilates émigre aux états-unis et crée à New York son seul et unique studio Pilates avec sa femme Clara. Ce studio étant implanté près de l'American Ballet School de New York, il a attiré dès ses débuts une forte clientèle de danseurs. Aujourd'hui, la discipline est intégrée au cursus de très nombreuses écoles de danse.

A sa Mort en 1967, ses anciens élèves reprennent le flambeau et étendent la pratique à l’international.

Le Pilates se développe en France auprès du grand public depuis une quinzaine d’années et connait un succès croissant.


Qu’est-ce que le Pilates exactement ?

Le Pilates est un mélange de gymnastique, de fitness, de yoga et d’arts martiaux, basé sur une connaissance de l'anatomie du corps humain. Il combine avantageusement travail du corps et de l’esprit.

La pratique conçue par Joseph Pilates s’est bien-sûr enrichie depuis sa création mais reste fidèles aux principes définis par son concepteur. En voici, quelques fondamentaux actuels :

La respiration Pilates est différente de la respiration naturelle ou de la respiration pratiquée en yoga, par exemple. On inspire par le nez en maintenant le ventre contracté et en ouvrant la poitrine latéralement, comme un accordéon. On expire par la bouche (comme si on soufflait sur une bougie), en activant les abdominaux et en aspirant le nombril. Au Pilates, la respiration séquence l'exécution de l'exercice, sous l'indication précise du proffesseur (quand il faut inspirer et quand il faut expirer) !

L’élongation axiale qui rectifie notre posture, impose un étirement de tout le corps, particulièrement le tronc, avec la colonne vertébrale et la nuque non 'cassée '.

Le contrôle du centre (souvent appelé power-house) se réalise par l'activation des abdominaux, des muscles du plancher pelvien et des muscles profonds du dos.

L’articulation de la colonne vertébrale doit se faire vertèbre par vertèbre, comme si on manipule les perles d’un collier une à une.

Le nom de la méthode du vivant de Joseph Pilates était "contrologie". Dans ce terme, il y a la notion de contrôle, de concentration et de précision dans l'exécution, tout en fluidité, de l'exercice. Par ailleurs, la stabilité du corps est requise pendant cette exécution (uniquement la partie travaillée du corps est en mouvement).

Pendant l'exécution des exercices, il est conseillé de garder :

Le dos neutre : nous ne chercherons pas à éliminer la courbure naturelle du dos, notamment en position allongée sur le dos afin de ne pas créer de tensions aux niveaux des lombaires.

Les épaules basses pour ne pas créer de tensions au niveau des vertèbres cervicales et du haut du dos.

Il faut également avoir une attention pour le regard. Bien positionné selon l’indication du professeur (à l’horizontal,  sur le pubis,…), il permet d’exécuter correctement et plus facilement l’exercice avec un positionnement adéquat du corps.

Il existe deux sortes de pratiques :

Le Pilates sur tapis, appelé « MAT Pilates ». Dans cette pratique, on peut également utiliser des accessoires comme le ballon, le cercle magique, l'élastique, les petits poids,...

Le Pilates machines, dont les appareils les plus connus sont le Reformer et la Cadillac. Pour la petite histoire, Joseph Pilates, emprisonné en Grande Bretagne pendant la première guerre mondiale, a conçu ces machines à partir des ressorts de sommiers des lits de prisonniers. Les ressorts apportent plus de résistance dans la pratique des exercices Pilates et permettent ainsi de soigner et de rééduquer plus rapidement les blessures de guerre.

Quel est le potentiel particulier (spécifique, unique !) du Pilates ?


C’est un sport complet qui fait travailler l’esprit et l’ensemble du corps.

La respiration et la concentration y sont essentielles.

Il permet un travail des muscles profonds et un assouplissement des articulations, ce qui en fait une pratique prisée de nombreux sportifs, ainsi que des kinésithérapeutes et des ostéopathes qui l’utilisent en complément de leurs soins (une école de Pilates parisienne est réservée uniquement au monde médical - médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes,...).


A qui s'adresse le Pilates, quelles sont en général les attentes des personnes qui souhaitent la pratiquer ? Quels sont ses effets, ses bénéfices ?

Le Pilates est bon pour tout le monde, les jeunes, les sportifs, mais également les séniors parce que cette pratique aide à assouplir les articulations en douceur.

Par ricochet, cette pratique fait aussi maigrir, même si ce n’est pas son objectif premier; elle élimine efficacement la graisse abdominale, par exemple.

woman-1661548_640

 


Pouvez-vous me décrire une séance, un accompagnement ?


En général, Il y a 3 niveaux de cours de Pilates :

Debutant: la pratique est très douce, en général composée d'exercices de Prepilates.

Intermédiaire: la pratique est plus soutenue et réalisable après quelques séances de Prépilates.

Avancé: la pratique demande un engagement de tout le corps, de la souplesse et la capacité à faire des inversions et des extensions de la colonne vertébrale complexes.

Le cours donné à l'association Trait D'Union pioche dans le Prepilates et le Pilates intermédiaire.

Nous avons 9 catégories d’exercices pour travailler l’ensemble du corps.

Une séance Pilates dure une heure. En début de séance, je demande aux élèves si ils ont un problème de santé à me signaler (pathologie, douleurs,...). Cela permet d'introduire des variations /modifications dans les exercices en fonction des problématiques de chaque participant. Il est à signaler que dans certains cas (ex : grossesse avancée, hernie discale très aigüe, Parkinson avancée, ...), il n'est pas recommandé de faire des cours de Pilates, surtout en collectif.


La séance commence par des exercices de Prépilates pour échauffer les muscles et les articulations principaux, tels que les abdominaux, la colonne vertébrale et les hanches. Cela permet également à l'élève de 'rentrer' dans la séance, de se concentrer sur la respiration et la position de son corps.

Au fil de la séance nous abordons des exercices un peu plus complexes, qui engagent l’ensemble du corps.


En fin de séance, le retour au calme s’effectue par la pratique d’exercices plus doux.


Pour toute précision sur les cours donnés à l'association Trait D'Union, rendez-vous sur notre site internet (lien)


Comment cette pratique fait-elle son apparition dans votre parcours ?


Mon premier métier était ingénieur en informatique !

En 2009-2010, je ne me sentais pas très bien. Ayant souffert de rachitisme étant enfant, j’ai eu de nombreux problèmes aux genoux et au dos, bien que faisant du sport régulièrement et beaucoup de randonnées.

De nombreuses séances de kinésithérapie m’ont été prescrites. J’ai également pratiqué diverses activités de bien-être et de remise en forme, qui ne m’ont pas apporté une totale satisfaction. J’ai ensuite essayé le Pilates et c’était génial ! J’ai commencé par 5 séances individuelles qui m’ont fait beaucoup de bien, puis j’ai poursuivi par des cours collectifs.

En 2017, en parallèle de mon travail, j’ai décidé de me former à la méthode Pilates via la formation Americaine Polestar, créée par un ostéopathe et une spécialiste de la méthode Feldenkrais. Ce cursus accueille tout public, en particulier des kinésithérapeutes et des ostéopathes. La formation peut-être être étalée sur un an ou 2 ans. Elle englobe beaucoup de pratique, de l'anatomie et des cours d'enseignement. En France, cette formation est assurée par le studio de Pilates parisien, Equilibre Pilates. Le diplôme obtenu est reconnu à l’international.

Je donne les cours à l'association Trait D'Union depuis juillet 2019 mais auparavant, j'ai donné des cours bénévolement dans une association de Séniors.

 

Publié le 24 Avril 2020

Partager l'article